AccueilMoi-jeAilleurswwwSe culturifier

Strass&ballerines

Keyword - south kensington

Fil des billets - Fil des commentaires

01avr.

Londres ou comment se prendre un coup de vieux en un we !

2 semaines après mon retour et quelques jours avant un nouveau week-end prolongé en Suisse, voici quelques mots sur mon week-end londonien. L'occasion de prendre le pouls de la ville et de célébrer quelques retrouvailles.

Fêter la St Patrick

pub

Ce n'est qu'en arrivant à Londres que je réalisais que nous étions en plein week-end de la St Patrick. Bonne élève, je me ferai une petite place dans les pubs en boycottant la bière et en me reportant sur le Pinot Gris, en bonne alsacienne je suis. Qu'importe le breuvage pourvu que l'ambiance soit bonne.

Se ballader sous la pluie

On a beau se plaindre, un week-end londonien sans pluie n'est pas un vrai week-end londonien. Comme une bonne copine à qui on vient rendre visite, elle était là. Sans elle, le voyage n'aurait pas eu la même saveur.

pluie

Elle cédait finalement sa place au soleil pour un dimanche à Camden. Et là : le coup de vieux. Moi qui m'amusait généralement de cette ballade entre vendeur de gadgets, tatoueurs et techno à fond, me suis un peu ennuyée :-(

camden

Shopper sur Oxford Street

Comme M. et Mme Tout le Monde, je suis passée par la rue du shopping. Rien trouvé chez Topshop (trop de monde, trop de choses criardes, trop cher, trop cheap), mais Urban Outfitters recueille toujours autant mes faveurs.
J'en ressortais avec un petit butin de bijoux ethniques et vernis orange complétant ma jolie collection de vernis corail/orange. Les prix sont vraiment exorbitants pour des babioles mais j'aurai été trompée sur le moment par mes mauvaises conversions £/€. Pas de craquage niveau fringues à noter car je ne me suis pas sentie prête à sauter le pas des t-shirts ultra-courts.

urban outfitters

Car tenez-vous le pour dit, ici tout est ultra court : le t-shirt au dessus du nombril et le micro-short qui ne pardonne rien. Le tout mixé avec de l'ethnique, de la dentelle et du fluo. Encore une fois, je me sens un peu vieille pour ça. Même si je note que les anglaises n'ont aucun complexe à porter de l'ultra-court même quand leur morphologie leur crie un grand non !

Se poser à South Kensington

C'est dans le quartier français que se trouvait notre hôtel. Kitch et classe à la fois. Très anglais avec sa moquette à carreaux. Appréciable pour son calme (oui on finit par apprécier).

south kensington

Prochaine destination : Lausanne pour bien démarrer le printemps. A part le lac, le calme, la raclette et le chocolat, je ne sais pas trop à quoi m'attendre si ce n'est à : à peu près le contraire de Londres !

IMG_1519.JPG

06fév.

Londres et autres péripéties

C'est dans l'eurostar retour que je rédige ces quelques mots au retour d'un week-end so british. Je ne peux que confirmer à quel point tout est classieux, du supermarché aux bonnes manières jusqu'aux plaques de rue ou aux taxis.
Voilà pour la version South Kensington du périple.

pub.jpg

Lire la suite

31janv.

It's time to go !

Rappel des faits : une brunette frangée a toujours du mal à résister à embarquer pour un week-end prolongé. Me voilà donc à J-2 d'un week-end londonien.
Voilà l'alibi parfait pour compléter ma collection de souvenirs de voyages par un porte-clé Picadilly... à moins que ce soit (et de préférence) du thé à gogo, des bottes, un sac ou une robette Topshop !

Non à la galère Ryanair avec 1h30 de bus pour rejoindre la ville. Cette fois-ci c'est l'Eurostar qui supportera mon surplus habituel de bagages.


londres.jpg

Lire la suite