Doisneau a sublimé l'Alsace, a apporté son regard romantique sur notre belle région. Et pour nous amener à le regarder avec un oeil attendri, il a photographié l'âme de cette contrée attachante ayant vécu bien des tourments.

A partir de ce week-end et jusqu'au 30 janvier, une soixantaine de clichés datant de l'été 1945 seront exposés à la Maison de la Région à Strasbourg. Est également disponible en librairie : Doisneau, le voyage en Alsace (Flammarion).

La dimension historique de l'exposition est forte puisqu'elle concerne une Alsace au sortir de la guerre. Mais Doisneau, photographe humaniste, a choisi de montrer une Alsace qui se relève et se rapproche du bonheur. A voir donc, pour une bouffée d'optimisme à l'accent alsacien.