AccueilMoi-jeAilleurswwwSe culturifier

Strass&ballerines

03avr.

Les geek et girly vont encore frapper !

Après un premier rdv réussi, les Strasbourg Girl Geek Dinners, dont je fais partie, réitèrent l'expérience et donnent rdv à toutes les plus ou moins geekettes et carrément girly à la Salamandre le mercredi 11 avril. Sur le thème de l'art connecté, la soirée, promet des échanges conviviaux autour de différentes animations.

Au premier rdv s'étaient mêlés communauté twitter, blogueuses, geekettes, et autres curieuses et curieux.

GGD1

Si les filles sont les principales intéressées, les garçons sont biensûr les bienvenus, s'ils viennent accompagnés.

Venez pour rencontrer notre marraine, la plasticienne Audrey Canalès,
venez pour découvrir l'appli iPad "Le rêve de Van Gogh" présentée par un de ses créateurs, Fouzi Louahem en partenariat avec Bemac.

Venez pour faire votre shopping créateurs chez Hic & Nunc Store.

Venez pour découvrir la playlist de Diskover Music, goûter la Bionade, tester la cigarette électronique Econoclope, découvrir la marque Be.ez et ses accessoires geek et colorés.

Repartez avec des chèques cadeaux offerts par Miss Numérique, des cadeaux offerts par Be.ez, Lovely Box, Femina Coiffure.

INVIT_GGD2.jpg

Bref, on a vraiment envie de vous rencontrer à cette soirée !
Retrouvons-nous le mercredi 11 avril pour un afterwork geek et girly à partir de 19h à La Salamandre.

Pour en savoir plus sur le programme de la soirée, rdv sur le site des Strasbourg Girl Geek Dinners.

Inscrivez-vous à l'événement.

15fév.

Sphère culturelle

A Strasbourg, le Môle Seegmuller a toujours fait partie du paysage sans néanmoins avoir une utilité avérée depuis (au moins) les 25 dernières années où le bâtiment, laissé à l'abandon ne faisait que nourrir nos imaginaires et héberger sans doutes quelques squatteurs...

Vestige architectural, le bâtiment désaffecté de l'armement Seegmuller, témoin d'une autre époque, va donner lieu à une réhabilitation prochaine et à la création ambitieuse d'un quartier de culture et d'affaires comprenant notamment d'hôtels, restaurants, logements universitaires .

ososphere.jpg

Lire la suite

16sept.

Avec un K comme Kulture


Après avoir ingurgité 8 kilos de Glamour, Elle et Cosmo cet été, il était temps de rétablir un menu culturel plus varié.

C'est ainsi que le week-end dernier, je découvrais avec délice l'exposition "I haven't seen the place i've looked at", au syndicat potentiel.
De cette belle collaboration entre plusieurs artistes dans un ex-garage Citroën reconverti en salle d'exposition, j'ai particulièrement apprécié les photographies de Déborah Farnault, petit brin de femme charmante et pétillante.
Ex-diplômée de l'ESAD de Strasbourg, elle vit aujourd'hui aux Etats-Unis -qui lui fournissent largement de quoi alimenter sa créativité. Plutôt que de photographier de façon didactique l'événement principal, elle en photographie les spectateurs et nous laisse quelques indices pour un jeu de piste visuel.

Et comme la faim vient en mangeant, cette belle rencontre me remet sur les rails d'un régime dissocié à base de photos.

Au menu du week-end prochain, ce sera la galerie Stimultania pour l'exposition si prometteuse de Georges Pacheco, photographe et psychologue : "Le regard des aveugles". Il nous livre ses autoportraits au fond noir avec une forte dose de sourires aux dents blanches.

Enfin, la cerise sur la gâteau, c'est Projet-K, le projet artistique monté par des amis.
Plasticienne, réalisateur multimédia, photographe et musiciens électro-rock marient leurs talents pour nous concocter un succulent cabinet de curiosités imaginaires, servi à Paris en novembre, à l'occasion de MAC 2000.
Ensemble, ils sont capables de tout, même de faire voler les baleines... A suivre sur projet-k.fr


21nov.

St-art, foire d'art contemporain snobinarde ?

Une foire européenne d'art contemporain avec un prix d'entrée à 12 euros... ca cible plutôt bien la clientèle...

Alors, je vais peut-être dénoter avec mes entrées gratuites à St-art ce week-end... mais la culture n'a pas de prix, non ?
La foire a cependant créé un label "Low profile" pour proposer des talents émergents à des prix raisonnables... A voir...

Pour ceux qui n'aurait pas comme moi une copine dont la mère a un ami ayant eu des places par la cousine du collègue de son frère... sachez qu'il y a un salon "off" de St-art, le même week-end.
Ce salon alternatif, bâptisé Artside est gratuit et peut-être bien moins "convenu". Il se tiendra jusqu'à dimanche sur un site industriel épuré, dans le quartier de la Meinau.

Alors votre week-end : en mode snob ou pas snob ?

Pour les snobs :www.st-art.com

Pour les autres : www.salonartside.com

23oct.

La rue est à nous !

Vous êtes libre samedi ? Car ce 25 octobre, se tient dans toute la France, la 2eme édition de la journée nationale des arts de la rue.

A Strasbourg, la rue est-elle libre pour l'art ? En tous cas, le centre ville promet d'être animé et d'accorder à chacun une belle liberté de parole pendant 25 heures (1 heure de gagnée et libérée grâce au changement d'heure !).

Dès midi, préparez-vous à être surpris : rendez-vous place Gutenberg pour un pique-nique ponctué d'échanges, d'animations et performances artistiques.

Entre 14h et 16h, libre à vous de rejoindre la parade mani-festive menant de la place Gutenberg au Palais Universitaire. Vous pourrez alors, au gré de l'investigation des rues et de votre inspiration nourrie des nombreuses interventions artistiques jalonnant votre parcours, marquer le sol (à la craie) de votre poésie éphémère.
A l'arrivée, un thé réchauffera l'atmosphère de façon conviviale.

Enfin, à partir de 21h, rendez-vous à la Friche Laiterie -avec entrée libre- pour son ciné-concert en plein air, ses performances sonores et dansées et expériences culinaires.

Difficile de savoir si le public se libérera en nombre pour cette manifestation...
Mais dans tous les cas, cela méritait bien qu'on en parle librement !

www.ruelibre.fr

02oct.

Un peu de culture avec les journées de l'architecture



Au programme de ce week-end et de tout le mois d'octobre, vous allez pouvoir découvrir votre ville avec un oeil nouveau.
Choisissez entre les 150 manifestations organisées dans 15 villes d'Alsace et du Bade-Wurtenberg.
Cette 8e édition est placée sous le thème de la nouveauté architecturale qui tient compte des enjeux écologiques.

La brochure de la manifestation, avec son programme détaillé, constitue déjà un bel aperçu. Voici ma petite sélection d'animations gratuites à Strasbourg :
> l'exposition photo "Beijing", à l'école d'architecture ENSANS, boulevard Wilson, sur les travaux réalisés à Pékin pour les jeux olympiques (1 au 21/10)
> visite audioguidée du Nouvel Hôpital Civil, samedi 4 et dimanche 5/10
> mobilier design danois au CAUE du Bas-Rhin, 5 rue Hannong (3 au 31/10)
> expo photo "Night Views" à la galerie Chambre à Part, 27 rue Ste Madeleine, avec des clichés nocturnes des plus grandes cités du monde (7 au 21/10)
> visite guidée à vélo du quartier de la meinau le 11/10, rdv 9h30 à la station de tram Krimeri
> expo photo "Contre nature" au Maillon, 18/10 au 24/11, exploration des rapports paradoxaux de l’urbanisme contemporain avec le végétal

Et vous comment voyez-vous la ville de demain ?

Retrouvez toutes les infos pour construire votre programme et vous composer une architecture sur mesure sur www.ja-at.eu