Pour qui vivrait à des années lumières de tout ce qui ressemble à un blog de filles et qui ne saurait donc pas ce qu'est le ombré hair ou le tie and dye, sachez que le cheveu bigoût, c'est comme le malabar, ça peut devenir une obsession. Si certains pensent qu'il pourrait s'agir de grandes repousses brunes avec des pointes blondes, les autres fashionistas sauront qu'il est en fait question de teinture ou plutôt de décoloration savamment étudiée sur les pointes, pour un effet soleil.

Alexa-Chung-Ombre-hair-105011_L.jpg

Les prémisses d'une obsession

En bonne lectrice de blogs féminins, je zieutais depuis quelques temps très attentivement les blogs de MarieLuvPink, Nizzagirl ou encore Absolutely Glamourous et Sushi Pedro... Je me présentais donc chez Avila, mon coiffeur chouchou à Strasbourg pour sauter le pas. 20 minutes de pose de décoloration et un shampoing/brushing plus tard, je ne voyais pas le changement. Ca "se verra à la lumière" et ça "va venir avec les 2/3 prochains shampoings"... Soit, je m'en contente, paye mon forfait coupe/couleur et m'en vais perplexe mais bien coiffée.

On me nargue

Je rencontre quelques jours plus tard une fille téméraire que je complimente sur son tie and dye. Elle ne voit pas le mien malgré la lumière et les 2/3 shampoings... Elle explique très simplement qu'elle a réalisé le sien elle-même, en suivant les tutoriels trouvés sur le net et en jouant avec 2 temps de pause pour la décoloration. J'admire le rendu tout en me disant que pour moi ce serait un peu trop marqué et que je prendrai pas le risque de me faire confiance !

coiffure ombre hair tie and dye

2eme chance

Au gré de mes errances sur facebook donnant lieu à quelques échanges de mail, je me retrouve invitée par la chargée de communication de Kraemer (merci Coralie !) au centre de formation L'Oréal pour...? un tie and dye (bravo à ceux qui suivent).
Avec 5 autres jeunes femmes, nous sommes prises en main et chouchoutées comme des reines. J'essaye de suivre le détail des données techniques mais c'est pire qu'en cours de bio. Rien ne me parle. "Tu prends un moitié 6, moitié 6.13 ou 15", ça parle écailles, patines et vernis. La technique est impressionnante, crêpage, techniques de pose avec aller/retour au doigt, mélanges de produits : je ne pensais pas que tout était si technique.

On m'explique le parti-pris tie and dye des lieux : les clientes ne sont pas prêtes à assumer un ombré hair trop marqué. Ils revisitent donc la tendance en l'atténuant et en lui apportant un max de brillance avec une patine supplémentaire. Effectivement, au brushing final, je découvre, un cheveu très naturel, super brillant, du miel, de la lumière dans les cheveux. Pas de démarquation, un rendu tout en finesse.
Bilan à J+5 : si certains ont remarqué quelques mèches plus claires, d'autres n'y auront vu que du feu...
Bilan à J+10 : mes cheveux ont éclairci ; le résultat reste naturel.
Bref. J'ai testé le tie & dye en mode ombré soft.

ombre hair tie and dye