Bien choisir sa broche

broche en argent

La broche apporte une touche d’originalité à votre tenue. Elle agrémente avantageusement votre tenue en fonction de votre humeur ou de l’occasion. Partons à la découverte de ce petit bijou et découvrons ensemble comment la porter.

Qu’est-ce qu’une broche ?

Bijou principalement féminin, contrairement à la fibule, son ancêtre, qui servait autant à l’apparat qu’à fermer les tuniques, elle n’a elle qu’un effet purement esthétique. La broche de Braganza (-250 av JC), au British Museum, est un exemple typique de fibule antique, réalisé par un artisan hellène à destination d’un client ibère, qui reste un objet pratique de somptueuse facture

Elle est généralement en deux parties, l’une s’accrochant au tissu et la partie décorative que se place vers l’avant. Composée de matières et de couleurs diverses, la partie décorative de la broche s’articule avec la partie arrière avec un système de fixation généralement en métal.

Elle peut être fantaisie, une vue d’artiste en matières recyclées ou à l’inverse, un véritable travail d’orfèvre riche de pierres précieuses ou semi précieuses.

Comment porter une broche

Assortir sa broche à sa robe de soirée et opter pour de belles formes créées par des créateurs ou créatrices sont importants si vous comptez que l’on remarque cet élément de joaillerie. Mais le style dépareillé peut aussi faire l’affaire !

Il faut quand même garder à l’esprit d’éviter les fautes de gout. Par exemple si une broche en bois tourné peut très bien aller sur une néo-hypster, elle fera en revanche un peu tâche sur un tailleur avec des chaussures pointues.

La morphologie de la personne qui porte la broche est essentiel dans le choix de sa taille. Les personnes menues éviteront les broches trop imposantes, à l’inverse des fortes corpulences qui peuvent s’en accommoder avec leurs formes généreuses.